Purgeurs d’air solaires

Ingenierie Thermique et EXpertise-ITEX  » SOLAIRE THERMIQUE »  Purgeurs d’air solaires
0 Comments

Selon le DTU 65.12 P1-1, 5.2.5 Purges d’air article 5.2.5.1 Généralités :

chaque batterie de capteur et chaque point haut du circuit hydraulique doivent être équipés d’un dispositif de purge adapté à la taille de l’installation.

NOTE 1
Ces dispositifs peuvent être des bouteilles de purges équipées de purgeurs manuels ou, à défaut, automatiques. Dans le cas de purgeurs automatiques, il y a lieu de respecter les prescriptions suivantes :

  1. Une vanne d’isolement doit être intercalée entre la canalisation et le purgeur, cette vanne doit être maintenue fermée en dehors des opérations de purge de l’installation ;
  2. Le diamètre du purgeur doit être d’au moins ½”. Une solution consiste à installer des purgeurs d’air automatiques (à110°C) avec vannes d’isolement qui seront fermées et verrouillées (manette de commande démontée) à l’issue des opérations de purge.


NOTE 2
Pour les purgeurs d’air au niveau des capteurs, la plage de température de fonctionnement considérée est généralement de − 10 °C à au moins 150 °C. Dans le cas où des purgeurs automatiques sont installés avec vannes d’isolement fermées à l’issue des opérations de purge, on peut considérer une température de 110 °C maximale.